Riesling Grand Cru Frankstein "Meilleur du Monde" Agrandir l'image

Riesling Grand Cru Frankstein "Meilleur du Monde"

Le Riesling s’exprime tout en finesse. Il développe des arômes floraux : fleurs de sureau, d’acacia ou d’amandier. En bouche, il révèle des arômes raffinés de bourgeon de cassis et de menthe fraîche. Les vins sont droits, purs, à la minéralité salivante et cristalline.

Plus de détails

52,00 € TTC

En savoir plus

Le Riesling Grand Cru Frankstein se marie parfaitement avec les poissons de rivière, goûteux mais peu puissants, tels le sandre ou la truite. Accompagnés d’une sauce sobre, citronnée ou au Riesling, ils font ressortir à merveille la minéralité cristalline du Grand Cru, qui souligne d’elle-même les fins arômes du poisson. Ces beaux accords s’opèrent également avec une matelote, des quenelles de brochet, des écrevisses ou avec des coquilles Saint-Jacques poêlées avec un zeste de citron. Les tartares de poisson ou sashimis sont également de très beaux révélateurs de la minéralité du Frankstein. Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord.Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord.Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord.Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord.Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord.Dans les millésimes riches (tels 2009 ou 2006), un accompagnement avec des bouchées à la reine ou une volaille mettra en relief le caractère anguleux du vin, son gras soulignant celui des mets. Le veau en blanquette, en osso bucco ou à la milanaise se révèle également un parfait accord. Plus âgés, ces Riesling de granit se dégustent avec des fromages tels le Parmesan, l’Abondance, le Salers ou le vieux Comté, ainsi que les tommes de montagne.